Alessandro Borghese





Alessandro Borghese




Alessandro Borghese, Rock ‘n’ Roll Gastronomy

GUI9366

Chef : Alessandro Borghese
Restaurant : Il lusso della semplicità
Ville : Milan (Italie)
Couleurs : Calacatta Silk, La Boheme, Carrara B01, Iron Corten et Nero Zimbabwe

Le chef italien Alessandro Borghese considère la cuisine comme le nouveau rock and roll. Un secteur coloré, rythmé et dynamique à l'attrait universel, où le succès dépend d'un grand niveau d'exigence.

Centré sur les grandes saveurs intenses et les ingrédients naturels (préparés de manière simple), Borghese est devenu une grande star de la cuisine, non seulement dans son Italie natale, mais aussi sur le plan international.

Lorsqu'il a commencé à développer la décoration intérieure de son restaurant à Milan, un projet très attendu répondant au concept « Il lusso della semplicità » (Le luxe de la simplicité), il a découvert Neolith : le matériau parfait pour traduire son approche imaginativetout en traduisant sa personnalité extravagante.

Fasciné par le processus de production de la Pierre Frittée et admiratif face à la polyvalence et à l'innovation de la surface, Borghese est totalement tombé sous le charme de Neolith. L'adaptabilité de la surface et la manière dont elle peut s'intégrer sans soucis dans un cadre spécifique en lui apportant caractère et singularité, l'on particulièrement impressionné.

Neolith (et sa grande variété de couleurs et de designs) a tellement plu à Alessandro qu'il a décidé de l'utiliser dans tout le restaurant. Un mélange ingénieux de tonalités et de contrastes tels que les bois (Neolith La Bohème), les marbres (Neolith Carrara B01), les métaux (Neolith Iron Corten) et les granits (Neolith Nero Zimbabwe) a été appliqué à l'intérieur du restaurant pour évoquer une atmosphère rappelant l'âge d'or des croisières de luxe transatlantiques.

Le modèle Calacatta Silk de Neolith a également été choisi pour les plans de travail du comptoir, une finition qui est rapidement devenue un choix récurrent pour les chefs professionnels, à la fois pour son esthétique et son côté pratique. Le chef Borghese souligne nouvellement découverte de pouvoir présenter ses inventions culinaires directement sur la surface. Il compare cela à l'artisanat d'art. « Si j'étais peintre, Neolith serait ma toile », dit-il.




Galerie de photos